asticot


asticot

asticot [ astiko ] n. m.
• 1828; p.-ê. de asticoter
Fam.
1Larve de la mouche à viande utilisée comme appât pour la pêche. ver (blanc).
2(v. 1845) Fig. Homme. Qu'est-ce que c'est que cet asticot ? Quel drôle d'asticot. type , zèbre.

asticot nom masculin (peut-être de asticoter) Larve, en forme de ver tronqué à l'arrière, des mouches à viande, utilisée pour escher l'hameçon. ● asticot (citations) nom masculin (peut-être de asticoter) Louis Ferdinand Destouches, dit Louis-Ferdinand Céline Courbevoie 1894-Meudon 1961 Invoquer sa postérité, c'est faire un discours aux asticots. Voyage au bout de la nuit Gallimard Jean Henri Casimir Fabre Saint-Léon, Aveyron, 1823-Sérignan-du-Comtat 1915 L'égalité, la seule égalité en ce monde, l'égalité devant l'asticot. Souvenirs entomologiques Delagrave

asticot
n. m. Larve de diverses mouches, notam. de la lucilie, servant d'appât pour la pêche.

⇒ASTICOT, subst. masc.
Petit ver blanc, larve d'insectes qui déposent leurs œufs sur les substances animales en décomposition et servant d'appât pour la pêche. Les asticots naissent de la viande putréfiée :
1. En voilà encore un de parti! Ce pauvre père Parain, je le vois maintenant dans son suaire comme si j'avais le cercueil, où il pourrit, sur ma table, devant mes yeux. L'idée des asticots qui lui mangent les joues ne me quitte pas.
FLAUBERT, Correspondance, 1853, p. 340.
2. ... qu'est-ce que c'est au juste que les asticots funéraires? — Je connais un peu la question, dit Offroir, l'ayant étudiée avec le savant docteur Mégnin. Ce sont bien en effet, tout au moins durant les premiers temps de la putréfaction, des asticots puisqu'il s'agit de larves de diptères, notamment de calliphora vomitoria qui n'est autre que la grosse mouche bleue, de curtonevra stabulans aux mœurs rurales, de phora atterrima et d'ophyra cadaverica lesquelles n'apparaissent que lorsque la fermentation ammoniacale succède aux fermentations butyrique et caséique.
QUENEAU, Loin de Rueil, 1944, p. 205.
P. ext., pop. Ver rouge.
Arg. ,,Personne mince comme un fil (Argot du peuple)`` (Ch. VIRMAÎTRE, Dict. d'arg. fin-de-s., 1894) :
3. ... Toi, file à l'embellie, en double, l'asticot.
T. CORBIÈRE, Les Amours jaunes, 1873, p. 200.
♦ ,,Se dit d'une personne de peu d'importance (physiquement ou socialement)`` (ÉD. 1967).
♦ Expr. Boîte à asticots. ,,Cercueil`` (L. RIGAUD, Dict. de l'arg. mod., 1881, p. 47). Faire des asticots. ,,Être enterré`` (BRUANT 1901).
Rem. On trouve aussi astibloche ou astibloque :
4. ... un p'tiot ginglard qu'était pas piqué des astibloques.
A. BRUANT, Dict. fr.-arg., 1901, p. 359.
5. Ce fromgi avait des astibloches.
MARCUS, Quinze fables célèbres (racontées en arg. par Marcus), 1947, p. 2.
PRONONC. :[astiko]. PASSY 1914 donne également la possibilité d'une prononc. de la finale avec [] ouvert. Cf. abricot.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1828 « petit ver » (VIDOCQ, Mémoires de Vidocq, t. 2, p. 287 : Ecoute ... tu connais bien la marchande d'asticots qui se tient au bas du pont Notre-Dame? ...) 1836 arg. p. ext. (VIDOCQ, Les Voleurs, t. 2, p. 336 : vermicelle. Asticot); 1873 pop. (supra ex. 3); 1882 astibloche « ver » (d'apr. CHAUTARD, Vie, 1931, p. 626); 1901 astibloque « id. » (BRUANT, p. 359).
Orig. inconnue. Peut-être déverbal de asticoter « agacer », d'où asticot « ce qui sert à agacer, à attirer le poisson » (cf. taquiner le goujon « pêcher »). Les formes astibloque, astibloche demeurent obscures; un rattachement au m. fr. bloche « motte de terre » (1400 Champagne ds GDF.; FEW t. 15, 1re part., p. 164b, s.v. néerl. Blok) ne paraît pas devoir être retenu.
STAT. — Fréq. abs. littér. :62.
BBG. — BOUILLET 1859. — CHESN. 1857. — COLOMB. 1952/53, p. 89. — ÉD. 1967. — ESN. 1966. — FRANCE 1907. — HUSSON 1970. — LARCH. 1880. — LARCH. Suppl. 1880. — LA RUE 1954. — LE BRETON Suppl. 1960. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — MICHEL 1856. — POLLET 1970. — PRIVAT-FOC. 1870. — SÉGUY 1967.

asticot [astiko] n. m.
ÉTYM. 1828, Vidocq; orig. incert., probablt de asticoter, soit par le sens « agacer » — le ver servant à agacer, à taquiner le poisson — soit, comme estiquet, estiquette « brindille, bâtonnet », du sémantisme « objet pointu », francique stikkan « pointer ».
Familier.
1 Petit ver blanc, larve de la mouche à viande, qui se développe dans la viande gâtée et sert d'appât pour la pêche. || Pêcheur à l'asticot. Asticotier.
0 Arrivé à la Marne, nous pêchions à la ligne. Je vous étais d'un grand secours, car vous détestez toucher les asticots.
J. Giraudoux, Siegfried et le Limousin, p. 234.
Loc. fam. Se faire manger, bouffer par les asticots : être mort. — ☑ Boîte à asticots : cercueil. — ☑ Se tortiller comme un asticot, comme un ver.
Abusivt. Petit ver rond et blanc. || Asticots du fromage.Ver de terre, lombric.
2 (1845). Fam. et péj. Homme. || Qu'est-ce que c'est que cet asticot ? || Quel drôle d'asticot ! Type, zèbre.
3 Loc. fam. (remplaçant ver). N'être pas piqué des asticots (var. argotique : des astibloches) : être extraordinaire dans son genre. Hanneton (pas piqué des hannetons).
DÉR. Asticotier.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Asticot — Asticot : A, avant ; B, arrière. Un asticot de tipule …   Wikipédia en Français

  • asticot — (a sti ko) s. m. Sorte de petit ver blanc ; larve d insecte développée dans la viande, et servant pour la pêche. HISTORIQUE    XVIe s. •   Les lansquenets s acharnent sur eux en criant d asticot [avec acharnement] : Schelme, Montcontour [coquins …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • asticot — n.m. Individu petit que l on toise de haut : Qu est ce qu il cherche, œt asticot ? Ma main sur la gueule ? …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • asticot —    Le membre viril, qui grouille dans la nature de la femme comme un ver blanc dans la viande.        Tu écorches mon asticot, salope!    LEMERCIER …   Dictionnaire Érotique moderne

  • ASTICOT — n. m. Sorte de petit ver blanc, larve de mouche, servant d’amorce pour la pêche et employé pour l’engraissement de la volaille et des faisans …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • asticot — nm. astikô (Aix, Albanais.1) ; vé <ver> (001), véro (Cordon). E. : As …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ticot — asticot …   Dictionnaire des rimes

  • Asticots — Asticot un asticot …   Wikipédia en Français

  • Larve de mouche — Asticot un asticot …   Wikipédia en Français

  • DIPTÈRES — Comme leur nom l’indique, les Diptères (mouches, moustiques, etc.) sont des Insectes qui ne possèdent qu’une seule paire d’ailes fonctionnelles; les ailes postérieures sont transformées en «balanciers» à rôle sensoriel et leur régression entraîne …   Encyclopédie Universelle